Le Darknet c'est quoi ?

Le darknet fait référence aux réseaux qui ne sont pas indexés par les moteurs de recherche tels que Google, Yahoo ou Bing. Ce sont des réseaux qui ne sont disponibles que pour un groupe restreint de personnes et non pour le grand public Internet, et uniquement accessibles via une autorisation, un logiciel spécifique et des configurations. Cela inclut les endroits inoffensifs tels que les bases de données universitaires et les sites d'entreprise, ainsi que ceux avec des sujets plus sombres comme les marchés noirs, les communautés fétichistes, le piratage et le piratage.

Le darknet est un réseau superposé à Internet auquel seuls des logiciels spécialisés, des configurations et des autorisations spéciales peuvent accéder, et qui utilise souvent des protocoles de communication non standard pour être délibérément inaccessible par Internet.

Le terme a été inventé à l'origine dans les années 1970 pour désigner des réseaux informatiques isolés de l'ARPANET pour des raisons évidentes de sécurité. Ces darknets ont pu recevoir des communications de l'ARPANET mais étaient inaccessibles et invisibles dans les listes du réseau et ne tiendraient pas compte des pings et autres enquêtes régulières.

Le terme a gagné l'acceptation populaire après la publication du document «The Darknet and the Future of Content Distribution» en 2002. Dans ce document, quatre employés de Microsoft (Biddle, Angleterre, Peinado et Willman) ont fait valoir que la présence du darknet est le principal obstacle à le développement de technologies DRM exploitables en raison de la perspective d'une inévitable violation du droit d'auteur.

Dans la culture populaire, le sens de darknet est devenu synonyme de celui du dark web, cette partie d'Internet qui ne peut normalement pas être visitée avec des navigateurs Web courants; il a besoin de navigateurs spéciaux comme TOR (The Onion Router), Freenet ou I2P. Les sites ici ne sont pas indexés par les moteurs de recherche car ils ne leur sont tout simplement pas accessibles. Par exemple, les bases de données académiques ne sont accessibles qu'aux professeurs et aux étudiants, et les réseaux d'entreprise ne sont accessibles qu'aux employés. Les réseaux peer-to-peer et les sites web auto-hébergés font également partie du darknet. Il est difficile de suivre les utilisateurs dans le darknet et c'est donc devenu un refuge pour la liberté d'expression et d'expression, en particulier dans les pays où Internet est fortement surveillé et bloqué.

Les utilisateurs de ce darknet sont vraiment anonymes, et c'est cet anonymat qui a attiré l'élément criminel. Ici, ils sont libres de mener leurs affaires et de s'exprimer sans crainte de répercussions. Il est devenu un paradis pour les criminels vendant de la drogue et des armes à feu, la traite des êtres humains et les escroqueries.

Comment accéder au Darknet ?

Il existe plusieurs méthodes pour accéder aux differents réseaux constituant le darknet. Mais la procédure la plus simple reste d'utiliser le logiciel Tor Browser, permettant d'accéder au réseau